Le pré-DPE : prendre conscience de ce que l’on consomme

Vous le savez peut-être déjà, un Diagnostic de Performance Energétique est désormais nécessairement effectué au préalable de toute transaction immobilière. Effectuer un pré-DPE peut donc être utile dans le cadre d’un projet de vente. Mais c’est aussi un bon moyen de prendre conscience de l’énergie que nous consommons et de la manière dont nous l’utilisons. Afin de changer nos habitudes et, pourquoi pas, d’engager les travaux nécessaires à une meilleure performance énergétique.

Le DPE

Le DPE est un diagnostic effectué par un expert avant toute transaction immobilière qui a pour but de faire le bilan de la consommation énergétique du logement. Pour cela, l’expert va passer en revue différents points de la maison : sa structure, son isolation, son mode de chauffage et d’alimentation en eau chaude…etc. A la fin du diagnostiques deux fiches récapitulatives vous seront fournies avec une lettre attribuée à votre logement.

Une de ces deux fiches donne une note de performance énergétique associée à une valeur qui vous permet d’avoir une idée de la consommation énergétique à prévoir pour le logement. La seconde vous indique l’impact de votre logement en matière d’émission de gaz à effet de serre.

Faire son pré-DPE

De nombreux simulateurs sont disponibles sur internet pour vous permettre d’effectuer un pré-diagnostic. Vous devrez donc répondre à des questions concernant :

  • Vos habitudes de consommation : de l’eau chaude, de l’électricité… etc. Vous devrez pour cela renseigner différentes rubriques par exemple quant aux types d’équipement électro-ménager que vous utilisez.
  • Votre isolation : l’épaisseur de l’isolant utilisé est un point déterminant. Au-delà de 20 centimètres, on considère que le niveau d’isolation est très satisfaisant. On vous posera également des questions sur vos parois vitrées : est-ce du double vitrage, en quelle matière sont les montants, quand ont-elles été remplacées pour la dernière fois.
  • Votre mode de chauffage : la manière dont vous vous chauffez est importante pour déterminer votre impact énergétique. La présence ou non d’une cheminée, ainsi que son type est un critère de performance important.
  • La ventilation de la maison : s’agit-il d’une ventilation naturelle ou encore d’un système à flux simple?
  • La structure de la maison : la présence de combles, d’un sous-sol ou encore l’orientation de la maison déterminent également la manière dont est consommée voire gaspillée l’énergie. La hauteur sous plafond ou la largeur des fenêtres sont deux éléments à prendre en compte pour la régulation thermique de votre intérieur et donc votre consommation énergétique.

Avant de faire son pré-DPE, il faut donc se munir ou vérifier ces différentes informations afin que le diagnostic soit au plus proche de la réalité. A la fin du pré-DPE une lettre évaluant la performance énergétique de votre logement vous sera donnée.

Et après?

Certains simulateurs vous donnent également des recommandations sur les bonnes habitudes à prendre ou les menus travaux à entreprendre afin d’améliorer ce diagnostic.

Les points à améliorer peuvent être signalés. Dans ce cas, vous n’avez plus qu’à vous renseigner sur les différentes solutions qui s’offrent à vous, voire à vous adresser à un expert pour qu’il vous conseille.

[fusion_builder_container hundred_percent= »yes » overflow= »visible »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »no » center_content= »no » min_height= »none »][fusion_button link= »http://www.economiedenergie.fr/ExTranet—PreDPE.html » type= »type-1-5″ size= »large » ] Exemple de simulateur [/fusion_button]

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Partagez l'article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Vous souhaitez en savoir plus ?