Isolation thermique : par l’intérieur ou par l’extérieur?

Définitions

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à envelopper le bâtiment dans un manteau isolant. Sur un bâtiment existant, ce type d’isolation peut être envisagé dans le cadre d’une rénovation globale ou d’un ravalement de façade.

L’isolation thermique par l’intérieur consiste à poser un isolant sur certaines parties stratégiques de l’intérieur de la maison comme les murs et certains planchers, qui sont les principaux lieux de déperditions d’énergie.

Avantages et inconvénients

  • L’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur apporte une performance thermique optimale car elle permet de fermer les principaux ponts thermiques. Cette technique a également un atout esthétique car les façades s’en retrouvent modernisées. C’est donc une solution particulièrement intéressante lorsque des travaux de ravalement semblent nécessaires ; vous faites d’une pierre deux coups et vous amortissez également le prix de l’opération.

Car effectivement, et c’est un de ses premiers inconvénients, l’isolation par l’extérieure est plus coûteuse que celle par l’intérieur. Mais elle permet, d’autre part, une économie d’énergie de 10 à 20% supérieure à celle réalisée avec l’isolation intérieure. En outre, le bâtiment peut continuer d’être occupé pendant la durée des travaux et les murs conservent leur inertie thermique, soit leur capacité à absorber et diffuser la chaleur.

Choisir une isolation par l’extérieur va donc dépendre dans un premier temps de votre budget. Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. En effet, l’isolation par l’extérieur n’est pas réalisable sur tous les bâtiments. Cela peut être pour des questions liées au patrimoine si le bâtiment a par exemple une valeur historique ou encore à l’architecture. Plus l’architecture du bâtiment est élaborée, plus le projet peut s’avérer compliqué ; c’est le cas si elle est composée de parois vitrées importantes, de balcons ou de bow-windows. C’est donc aussi la faisabilité du projet qui orientera votre choix.

Si l’ITE est réalisable sur votre habitation, et contrairement à ce que l’on croit une autorisation de la mairie n’est pas forcément nécessaire ; ce n’est le cas qu’en cas de modification significative de l’aspect de la façade qui pourrait aller à l’encontre des règles d’urbanisme. Enfin, une fois les travaux réalisés, l’opération constitue une valorisation non négligeable de votre bien, non seulement esthétique mais évidemment en termes de performance énergétique, ce qui peut faire une vraie différence en cas de revente.

  • L’isolation thermique par l’intérieur

Même si l’isolation thermique par l’intérieur est moins performante, elle offre une isolation tout à fait convenable et intéressante du point de vue des économies d’énergie, tout en étant elle-même plus économique. Elle permet également de repenser son intérieur tant au niveau de la décoration que de la distribution des pièces. Enfin, l’isolation thermique par l’intérieur permet d’annuler les effets de condensation et de parois froides, ce que ne permet pas la technique du “mur-manteau”.

Une isolation par l’intérieur peut être l’occasion de réaliser certains travaux comme une isolation phonique – bien que le confort acoustique de la maison soit déjà amélioré par l’isolation thermique en elle-même- ou encore pour l’intégration d’un système de chauffage/climatisation.

Un de ses principaux inconvénients réside dans la période de travaux pendant laquelle le logement est inhabitable. La durée de cette gêne est extrêmement variable et c’est en partie l’aspect logistique du projet à réaliser qui déterminera le temps nécessaire pour le mener à bien. L’opération amoindrit aussi la surface habitable et annule l’inertie thermique des murs.

En résumé votre choix va dépendre en grande partie de votre budget, mais aussi des contraintes architecturales de votre maison.

Si vous n’avez pas de contraintes particulières et que votre budget vous le permet, l’isolation par l’extérieur est à privilégier dans un souci de performance et afin d’apporter une valeur ajoutée à votre bien dans une perspective de revente. Dans le cas contraire, il vaut toujours mieux isoler par l’intérieur que de ne pas isoler du tout!

Besoin d’un conseil pour votre projet ? N’hésitez pas à nous contacter.

Partagez l'article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Vous souhaitez en savoir plus ?