Matériaux isolants : comment choisir?

Partagez l'article sur les réseaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous voulez isoler votre maison pour gagner en efficacité mais devant la palette de matériaux isolants proposée vous vous sentez perdu? Voici quelques explications pour prendre en compte les bons critères.

La conductivité thermique

Un des indices à prendre en compte pour déterminer la qualité d’un isolant est sa conductivité thermique généralement notée λ. La conductivité thermique (exprimée en W/m.K) correspond à la quantité de chaleur transférée par unité de surface et de temps au travers dudit matériaux dans des conditions où les deux extrémités de l’échantillon d’isolant ont une différence de température de surface de 1°C. L’indice λ donne donc une bonne idée de la performance de l’isolant ; plus elle est petite, plus celui-ci est performant.

La résistance thermique

L’efficacité finale d’une isolation ne dépend pas que des propriétés de l’isolant mais également de l’épaisseur posée. Il est donc faux de dire, comme vous pourrez le lire parfois, que seuls les premiers centimètres isolent réellement. Afin de prendre en compte à la fois les propriétés de conductivité de l’isolant et l’épaisseur de la couche, l’indice de résistance thermique est indiqué sur les produits. Cet indice correspond au rapport de λ sur l’épaisseur de la couche. On note :

[fusion_builder_container hundred_percent=”yes” overflow=”visible”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”][messagebox type=”success” ]

R= λ / e (exprimée en mètres)

[/messagebox]

Les autres critères

Hormis les critères de performance à proprement parler, d’autres spécificités peuvent entrer en ligne de compte comme sa résistance au feu et sa résistance mécanique ou encore son comportement à l’eau. Cela dépendra de l’usage qui doit être fait de l’isolant; selon les endroits où celui-ci sera posé, ces critères prendront plus ou moins d’importance.

Enfin, il faut toujours vérifier que les isolants portent la mention CE, qui garantit leur respect des normes européennes. La certification ACERMI qui apparaît sur certains isolants est un gage de qualité supplémentaire puisque l’organisme teste et certifie les caractéristiques techniques indiquées sur le produit.

Quelles valeurs viser?

Maintenant que l’on sait à quoi correspondent les différents indices, voici les valeurs minimales à viser pour une performance qui vous permette de rentabiliser vos travaux :

Type de travaux Résistance thermique minimale
Isolation de toiture 6 m².K.W
Isolation des murs en façade, en pignon ou en plancher bas 3 m².K.W

Des critères plus détaillés doivent être respectés pour prétendre au Crédit d’Impôt Développement Durable et/ou au Certificats d’Economie d’Energie :

Type de travaux Résistance thermique minimale
Plancher bas sur sous-sols, sur vide sanitaire ou passage ouvert 3 m².K.W
Murs en façade ou en pignon 3.7 m².K.W
Toitures terrasse 4.5 m².K.W
Rampants de toiture et plafonds de combles 6 m².K.W
Planchers de combles perdues 7.0 m².K.W

Besoin de conseils pour l’isolation de votre maison? Contactez Isol’Avenir pour obtenir une réponse d’experts et découvrez notre large gamme de produits isolants.

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

D'autres articles